Loading...

À l’occasion de la journée mondiale anti-contrefaçon qui a eu lieu le 6 juin dernier, l’EUIPO a publié une étude qui dresse un panorama de la contrefaçon.

Les années passent et se ressemblent tristement… Le commerce de produits contrefaits ou piratés ne cesse d’augmenter, pour atteindre aujourd’hui 3,3% des échanges mondiaux.

  • Au niveau international, les douanes ont saisi pour 509 milliards USD de produits contrefaits (contre 461 milliards USD en 2013)
  • Au niveau européen, 6,8% des importations réalisées par des pays tiers à l’Union européenne étaient des importations de produits contrefaits (contre 5% en 2013)

La contrefaçon est une menace tant pour l’État, les entreprises que pour les consommateurs. Il y a un manque à gagner pour les premiers, au profit bien souvent du crime organisé, et des risques pour la sécurité et la santé des seconds.

Pour un résumé plus précis de la situation en France et dans l’Union européenne, c’est par ici…